Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Qui sont les 10 meilleurs joueurs français de Nationale 1 ?

NM1 - Après 16 journées jouées sur 26 dans cette première phase de Nationale 1 (NM1), BeBasket fait le point sur les forces en présence du championnat.
Qui sont les 10 meilleurs joueurs français de Nationale 1 ?

Elian Benitez, Jean-Michel Mipoka et Valentin Bigote

Crédit photo : Gérard Héloïse

A l’approche de la trêve de fin d’année, BeBasket partage le classement des 10 meilleurs joueurs français de NM1 à l’évaluation, ayant joué au moins 8 matches sur les 16 premières journées. Des joueurs que l’on pourrait retrouver à haut-niveau dès la saison prochaine.

1. Jérôme Cazenobe: 21,6 d’évaluation

Saint-Vallier (13V-4D)

Stats clés: 10,0 points, 12,6 rebonds (1er de NM1), 3,2 passes décisives, 69% aux tirs

De retour en Nationale 1 masculine (NM1) à Saint-Vallier dix ans après sa montée en Pro B avec Souffelweyersheim, Jérôme Cazenobe (2,05 m, 34 ans) se révèle toujours aussi dominant, même à 34 ans. Le pivot aux mains d’or des raisons des bons résultats du SVBD, deuxième de la poule B de NM1 avec 13 victoires et 4 défaites. Il espère mener le club drômois à la montée, comme il l’avait fait avec le BCS en Alsace.

2. Elian Benitez: 17,7 d’éval.

Rueil (9V-7D)

Stats clés: 15,0 points, 2,9 rebonds, 7,4 passes décisives (2e de NM1), 2,5 interceptions (1er de NM1)

Après ses années au centre de formation de la JL Bourg, Elian Benitez (1,80 m, 20 ans) réalise une belle saison professionnelle. Ce meneur au profil différent de son frère, Hugo, car plus petit mais aussi plus vif et scoreur, s’éclate en Nationale 1 à Rueil. Patron de l’attaque bressane, l’ancien phénomène de l’USA Toulouges montre des progrès sensibles sur le tir extérieur. De quoi lui imaginer un avenir en Pro B dès la saison prochaine.

LIRE AUSSI. Les cinq raisons de soutenir BeBasket en s’y abonnant

3. Nolan Traore: 17,6 d’évaluation

Pôle France (4V-12D)

Stats clés: 17,1 points (7e de NM1), 3,8 rebonds, 5,6 passes décisives, 2,4 interceptions (2e de NM1)

Nolan Traore (1,91 m, 17 ans) réalise une excellente saison en Nationale 1 masculine et reste sur une pointe à 39 d’évaluation, rien que ça ! « Je n’ai pas souvenir, depuis que je suis au Pôle France, d’avoir vu un joueur aussi régulier dans la performance », nous a déclaré son coach Lamine Kebe. Lui assure pouvoir faire mieux encore. On n’a pas fini d’en attendre parler !

4. Quentin Losser: 16,4 d’évaluation

Hyères-Toulon (13V-3D)

Stats clés: 11,9 points, 6,8 rebonds, 1,2 interceptions, 61% aux tirs

Rotation en Pro B puis dans une grosse cylindrée de NM1, Lorient, la saison passée, Quentin Losser (2,02 m, 24 ans) a gagné en responsabilités cette saison au HTV. Ce pivot aux bonnes mains s’émancipe sous les ordres de Jean-Louis Borg. Surtout, cet ancien Espoir du… HTV s’affirme au sein de l’équipe avec le meilleur bilan de la division.

5. Valentin Bigote: 16,1 d’évaluation

Le Havre (9V-7D)

Stats clés: 15,0 points, 4,3 rebonds, 3,8 passes décisives

Vedette du STB Le Havre, Valentin Bigote (1,97 m, 31 ans) assure son rang en Nationale 1. Arrivé de Liga Endesa il y a maintenant deux saisons, il n’arrive toutefois pas à rendre l’équipe de Fabrice Courcier meilleure. Celle-ci galère encore cette saison (9 victoires et 7 défaites).

6. Florian Pouaveyoun: 16,1 d’évaluation

Mulhouse (8V-8D)

Stats clés: 10,4 points, 8,1 rebonds, 2,4 passes décisives, 1,3 interceptions, 1,1 contres

Après un cursus en centre de formation partagé entre Cholet, Rouen et l’Élan béarnais, Florian Pouaveyoun (2,03 m, 21 ans) a lancé sa carrière professionnelle à Tarbes-Lourdes avant de tenter de faire sa place en Pro B. Peu utilisé à Denain en 2021-2022, il est reparti en NM1 et monte en puissance avec Mulhouse pour sa deuxième saison au club.

7. Loïc Menuge: 16,1 d’évaluation

Orchies (6V-10D)

Stats clés: 16,7 points, 6,2 rebonds, 1,5 passes décisives

Loïc Menuge (1,99 m, 21 ans) arrive de Nationale 2. Ce poste 4 shooteur a parfaitement réussi sa transition entre Pornic et Orchies, même si le BCO a connu une saison inégale marquée par l’aura de Ludovic Pouillart en interne et le changement de coach. Reste à savoir si sous les ordres de Philippe Maucourant il parviendra à conserver son impact.

8. Jean-Michel Mipoka: 15,8 d’évaluation

Les Sablés (3V-13D)

Stats clés: 19,2 points (1er de NM1), 4,9 rebonds, 1,4 passes décisives

A 37 ans, Jean-Michel Mipoka (1,98 m, 37 ans) vit une deuxième jeunesse aux Sables d’Olonnes. Ce poste 4/3 n’avait pas réussi à faire remonter Orléans au printemps 2023. Parviendra-t-il à maintenir son nouveau club en Nationale 1 ? En tout cas, il se montre plus qu’au niveau attendu. Il a notamment passé 35 points à la défense de Chartres le 18 novembre dernier, pour une défaite de 3 points seulement contre le leader de la poule A.

9. Steven Ricard: 15,8 d’évaluation

Rueil (9V-7D)

Stats clés: 15,0 points, 4,5 rebonds, 2,1 passes décisives, 1,5 interceptions

Steven Ricard (2,00 m, 32 ans) est une institution à Rueil, où il vit sa sixième saison de suite. Gros attaquant, cet ailier de grande taille a été auteur de 26 points contre Challans ou encore 24 points face à Lorient.

10. Anthony Da Silva: 15,3 d’évaluation

Besançon (6V-10D)

Stats clés: 11,4 points, 4,6 rebonds, 6,8 passes décisives (4e de NM1), 1,8 interceptions (7e de NM1)

Bridé au Havre, Anthony Da Silva (1,85 m, 21 ans) ne l’est plus à Besançon comme il l’a dit lui même. Le champion d’Europe U16 2017 joue beaucoup et bien. Il est le patron du BesAC où il peut enfin exprimer son savoir-faire, une grande créativité pour lui même et les autres. Il aspire maintenant à rendre la confiance donnée par Joseph Kalambani, en faisant remonter son équipe au classement de la poule B, elle qui a été capable de battre Saint-Vallier mais affiche un bilan de 6 victoires et 10 défaites.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
valduhavre
Le titre est trompeur: il y aurait fallu indiquer les meilleurs joueurs français à l'évaluation. Le critère est pratique: il permet de ne pas prendre parti. Il est malheureusement incomplet car il ne tient pas compte de la répartition des minutes, des responsabilités. Par exemple, qui peut dire Pouaveyoun est un meilleur intérieur que Paschal?
Répondre
(0) J'aime
yves_gosselin
Quand il s'agit d'un classement, il y a toujours des oubliés. Comment se fait il par exemple, que radchad davis de challans ne figure pas dans ce top 10 . 17,6 pts, 6,4 rbs, 2 pd, pour 19.9 d'évaluation ! (3 ème de nm1) et une régularité de métronome ! Cherchez l'erreur.....
Répondre
(0) J'aime
benoit
As tu lu le titre de l article, c est la réponse, lol, l erreur est trouvé il est des Bahamas
Répondre
(0) J'aime
yves_gosselin
Ah ouiii ! J'ai zappé ce détail. Merci
(0) J'aime
derniermot
Ptet car il est pas Français lol
Répondre
(0) J'aime