Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

« Rage et incompréhension » à Fos après une fin controversée, Ilias Kamardine ultra clutch à Évreux

Pro B - Retour sur la 26e journée de Pro B, marquée par la nouvelle séquence décisive d'Ilias Kamardine et par le final polémique à Fos-sur-Mer.
« Rage et incompréhension » à Fos après une fin controversée, Ilias Kamardine ultra clutch à Évreux

Rémi Giuitta en discussion avec Benoit Malegue, l’arbitre qui a sifflé la dernière faute sur Jamar Diggs

Crédit photo : Christophe Canet

Il y a encore un peu de suspense pour la première place de Pro B ! Défait pour la quatrième fois de la saison, à Antibes (69-72), le leader rochelais a laissé son poursuivant majeur, Vichy, revenir légèrement dans la course, fort d’un difficile succès à Évreux (78-75). Si Noah Penda a encore brillé (14 points, 7 rebonds et 2 passes décisives pour 18 d’évaluation), la délivrance est venue d’un ancien de la maison ébroïcienne, Ilias Kamardine. Alors que son départ avait laissé beaucoup d’amertume l’été dernier à l’ALM, Neno Asceric en tête, l’arrière marseillais a crucifié le club de l’Eure avec le floater de la gagne puis l’interception décisive.

Une séquence qui fait aussi les affaires de… Fos-Provence, même si les BYers avaient peu de raisons de se réjouir mardi soir. À la lutte avec Évreux pour le maintien, l’équipe de Rémi Giuitta s’est inclinée une deuxième fois d’affilée à la maison. Après avoir dilapidé 23 points d’avance vendredi contre Poitiers, les Fosséens ont cette fois lâché dans les derniers instants face à Boulazac (68-69), en raison notamment de deux coups de sifflets controversés sur Jamar Diggs. L’Américano-chypriote a d’abord été sanctionné sur un drive d’Angelo Warner (66-67), avant de penser offrir la victoire aux BYers grâce à un and one à 5,8 secondes de la fin. Mais l’ancien meilleur meneur du championnat a laissé échapper son lancer-franc (68-67) et a légèrement entravé la course d’Hugo Robineau sur sa remontée de terrain. Le jeune Périgourdin n’a lui pas tremblé sur la ligne de réparation (68-69).

« Une énigme totale »

De quoi faire enrager le club de Fos-Provence. Le coach Rémi Giuitta a suivi les trois arbitres (Jordan Wallet, Matthieu Roux et Benoit Malegue) jusque dans le vestiaire, tandis que Mathieu Wojciechowski laissait échapper sa colère à renfort de grands gestes démonstratifs. « Laissez-nous décider du match ! C’est à nous, pas à vous », l’a t-on entendu crier dans une vidéo captée par Maritima. « Je n’ai rien compris, la fin est une énigme totale pour moi », a-t-il ajouté en conférence de presse. « Je suis vraiment dégoûté. Bien sûr qu’on a tous la rage ! Là, c’est de l’incompréhension. Je n’ai rien compris aux deux derniers calls. Je suis à chaud, peut-être que c’est une mauvaise analyse de ma part et mea culpa si c’est le cas. Mais de mon point de vue, le gars perd limite la balle et on siffle une faute, fin du match, ciao bye. Ça fait très mal… » Pour ne rien arranger, Fos compte un nouveau blessé en la personne de Timothé Crusol, visiblement sérieusement blessé à la cuisse. Le meneur rejoint Jordan Aboudou et Damien Bouquet à l’infirmerie.

Pau s’enfonce, l’ASA manque le coche

Boulazac reste donc troisième de Pro B, juste devant la surprise rouennaise. À domicile, le RMB a enfoncé un peu plus l’Élan Béarnais dans la crise (91-88). Depuis le retour de trêve, rien ne va plus à Pau, désormais défait pour la quatrième fois en cinq journées. La place de l’EBPLO en playoffs ne tient plus qu’à un fil. Pourtant, les hommes d’Éric Bartecheky ont eu la balle de l’égalisation mais Michael Oguine n’a pas réussi à contrôler une simple passe de Dylan Affo Mama et Clarence Nadolny est parti sceller la victoire normande d’un dunk rageur. Ce qui permet au RMB de rester virtuellement devant Orléans, vainqueur de Saint-Chamond (81-72), en attendant que l’OLB dispute son match en retard. Cela fait six succès d’affilée pour le club du Loiret ! « Ce n’est plus un accident. J’aime le visage que prend l’équipe », s’est réjoui Germain Castano.

La joie de Marcus Santos-Silva et du LMB : Lille reste en course pour les playoffs (photo : Antoine Bodelet)

Sur les autres parquets, Aix-Maurienne a empoché une victoire cruciale pour le maintien (88-79). Face à la lanterne rouge Angers, l’AMSB l’a emporté 88-79, malgré les 29 points de Brandon Averette, et prend deux longueurs d’avance sur la zone rouge, trois sur son adversaire du soir, plus le panier-average. Quasiment un gouffre. « Il n’y a pas eu photo, Aix-Maurienne mérite sa victoire », a admis Ali Bouziane dans Ouest France. Le maintien, ce n’est désormais plus l’affaire de Poitiers : comme son homologue promu Rouen, le PB86 a verrouillé son avenir en Pro B et va pouvoir ouvertement viser les playoffs : en disposant de Nantes (81-74), l’équipe d’Andy Thornton-Jones a engrangé sa 3e victoire de suite, la 15e de la saison.

De son côté, l’Alliance Sport Alsace a raté une belle occasion de se rapprocher de la course aux playoffs : les Alsaciens se sont inclinés 70-73 à la maison face à Champagne Basket, laissant les Marnais revenir à égalité à la 9e place, plus que jamais de retour dans leur objectif de Top 8. L’union champenoise pointe à une longueur du duo Pau – Lille : à domicile, le LMB n’a pas fait un pli dans le derby nordiste face à Denain (87-66).

LIRE AUSSI

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
coquio86- Modifié
Je pense que la descente en nationale se jouera entre fos, evreux et denain!!!! angers a déjà 1 pied 3 quarts dedans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
dragonneau
Malheureusement oui. Et j'ajouterai Aix dans cette liste peu reluisante.
Répondre
(1) J'aime
nanther
Je suis vraiment très surpris que ton équipe en soit là car j'étais persuadé que les 2 "gros" joueurs pris par Valin aux postes 5 et 1 allaient vous propulser en play off comme il le pensait lui - même. Mais la pro B reste la pro B, à savoir un championnat où il n'y a pas toujours corrélation entre les rosters des équipes et leurs résultats.
(0) J'aime
gai27
Je vois Aix quand même ne pas se mêler à cette lutte. Ils ont pris 1 victoire très importante à ce stade et il reste à peine 8 ou 9 journées avec 2 longueurs d'avance sur la zone rouge, sans compter leur avantage particulier sur L'ALM par exemple. Pour moi, ça se joue seulement entre Fos et Évreux et malheureusement, en cas d'égalité à la dernière journée, on passe à la trappe. Denain doit seulement battre Évreux de 3 pts et ils se mettront à l'abri en cas d'égalité à trois. L'ALM paie toutes ces fins de match ratées où elle commet trop d'erreurs, encore face à Vichy qui pourtant était mal embarquée à moins d'une minute du gong final...
(0) J'aime
coquio86- Modifié
J'ai bien peur que l'entraineur de Fos se prenne une suspension gueulant après les arbitres jusqu'au vestiaire!!!!! Ayant une équipe surdimensionnée pour la pro B l'entraineur n'y arrive pas!!! ça sent mais ça sent vraiment pas bon à FOS!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
mick7142
Tu es toujours aussi négatif avec les équipes en difficulté, tu ne changeras jamais.
Répondre
(1) J'aime
bbd24
En colère les gars de Fos, c'est normal mais bon au ralenti le gars semble toucher le bras de Robineau. Mais est ce que cela se joue là-dessus ? Leur coach a pris une technique en étant sur le terrain et en gueulant au bout de 5 minutes de jeu en première mi-temps, ça fait un point pour le BBD, à la fin ça compte aussi ! Le BBD n'est pas en grande forme en ce moment on est un peu dans le dur. Cette victoire fait du bien aux têtes mais va falloir se reprendre pour montrer un jeu plus fluide.
Répondre
(2) J'aime
coquio86
Une équipe plus forte à Nantes au niveau des individualités mais un collectif beaucoup plus fort à Poitiers!!!!!! Pas de très gros marqueurs comme était Cleaves mais tout un groupe de joueurs pouvant marquer à tout moment et pouvant avoir un temps de jeu chacun intéressant!!!! maintenant ça serait bien d'aller chercher rouen et orléans pour avoir l'avantage du terrain en play off et une victoire en terre périgourdine samedi (pas impossible boulazac nous réussit bien) serait la bienvenue!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
nanther
Salut Jean-Mi, je te rejoins sur le fait que le danger est partout dans votre équipe et que vous avez un collectif très bien huilé. Mais j'espère que tu m'accorderas que nos joueurs se sont un peu déguisés en Père Noël dans le money time en vous faisant 2 cadeaux sur des pertes de balle grossières indignes de la pro B. Et comme la réussite à 3 pts était au rdv pour vous à ce moment-là (comme à Fos), vous nous avez "exécutés" en 3 minutes chrono. Grosse déception donc pour nous ... Ceci précisé, je n'oublie pas que vous avez raté des choses faciles ( beaucoup de LF notamment) et je ne dis donc surtout pas que vous ne méritiez pas de gagner. Bonne chance au PB pour les PO, pour nous c'est par contre mission maintien une fois de plus ...
Répondre
(1) J'aime
gai27
Les Nantais ont fait un peu la même que mes chers protégés, mais je te rassure Nanther, vous ne jouerez pas le maintien. Angers déjà presque condamné et l'autre place se joue entre Fos et Évreux actuellement. Par contre, c'est décevant pour les play-offs ça oui qui pour le coup s'éloignent un peu plus...
(1) J'aime
coquio86
Le top 4 nous tend les bras et le PB va gagner à boulazac vu la dose de confiance qui monte en flèche en ce moment!!!!!! GO GO GO PB 866666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
(0) J'aime
bbd24
Non Le BBD va se reprendre et va retrouver sa salle après une longue absence. Et Poitiers perdra... Non j'en sais rien et franchement c'est déjà une très belle saison de Poitiers.
Répondre
(1) J'aime