Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Frank Ntilikina marque son premier panier de la saison, Rupert continue à gratter des minutes

NBA - En plus de l'affrontement entre les deux français de la génération 2004 Rayan Rupert et Victor Wembanyama, cette nuit a été le théâtre du premier panier de la saison de Frank Ntilikina, de retour de blessure.
Frank Ntilikina marque son premier panier de la saison, Rupert continue à gratter des minutes

Frank Ntilikina a ouvert son compteur cette nuit

Crédit photo : NBA League Pass

Avec les Hornets, Frank Ntilikina a joué 9 minutes (5 points à 1/2 au tir) dans la défaite des siens contre les Rockets (104-138). Le temps d’inscrire le premier panier de sa saison, et par la même occasion le premier sous ses nouvelles couleurs. Ce troisième match était aussi la confirmation que son utilisation par Steve Clifford sera dans un rôle de 3&D, comme c’était le cas à Dallas. Sa défense était largement louée par son coach avant sa blessure. Même si ses capacités de création peuvent dépanner sur de courtes séquences, le Français ne joue plus meneur en NBA.

Dans le duel franco-français entre Victor Wembanyama et Rayan Rupert, le premier a une nouvelle fois dépassé la barre des 20 points et a permis aux Spurs de l’emporter contre les Blazers 116-100. Ce match était l’occasion pour Rupert de gratter une nouvelle fois des minutes, 8 cette fois. Et ce n’était même pas dans un garbage time. Dans une rotation de plus en plus raccourcie par les blessures à Portland, l’ancien des New Zealand Breakers a l’occasion de prouver ses progrès notamment sur son tir à 3-points (1/3 cette nuit, 37,5% sur la saison). Comme il le désirait, son temps de jeu est en augmentation. Et devrait continuer à l’être d’ici la fin de saison, pour des Blazers qui sont déjà écartés de la course au play-in tournament (14e avec 13 victoires pour 32 défaites).

LIRE AUSSI. 23 points et 12 rebonds pour Victor Wembanyama, les Spurs renouent avec la victoire

Toujours beaucoup de Français sur la touche

Actuellement en G-league où il opère des changements dans son jeu, Ousmane Dieng n’était pas sur la feuille du match du Thunder cette nuit (victoire 107-83 contre les Pelicans). Même chose pour Olivier Sarr, qui souffre lui d’une blessure à la hanche. Ainsi que pour Moussa Diabaté du côté des Clippers, qui a subi une fracture au début du mois. Quant à Théo Maledon, qui n’a pas pris part à l’incroyable performance de son coéquipier Devin Booker (62 points dans la défaite 133-131 des Suns à Indiana), il n’a toujours pas disputé la moindre minute avec sa nouvelle équipe depuis sa signature en décembre.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion