Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

La JL Bourg domine un Cholet à retardement

Betclic ELITE - La JL Bourg continue de s'affirmer comme un solide membre du top 4 du championnat après une nouvelle victoire sur le parquet de Cholet, qui a mis une mi-temps à rentrer dans son match défensivement (78-88).
La JL Bourg domine un Cholet à retardement
Crédit photo : Melvyn Augas / Cholet Basket

Après avoir rebondi en BCL contre Darüssafaka (97-86), Cholet n’a pas poursuit son rebond à l’échelle de la Betclic ELITE. À la Meilleraie, CB a mis une mi-temps à se mettre dans le ton défensivement face à la JL Bourg (34-57, 20′). Malgré une belle réaction choletaise en seconde période, les Burgiens sont restés solides pour l’emporter et infliger une 7e défaite consécutive en championnat au club des Mauges.

LIRE AUSSI. Les cinq raisons de soutenir BeBasket en s’y abonnant

Cholet trop permissif à l’intérieur en début de match

La JL Bourg a donc construit une grande partie de son succès à Cholet en première période. Incapable d’empêcher les intérieurs burgiens de marquer en sortie de pick and roll (14 points pour Kevin Kokila, 6 pour Bodian Massa), CB a pris un sérieux bouillon dans le 2e quart-temps, perdant la période sur le lourd score de 10 à 29 (34-57, 20′). Il a fallu attendre la seconde mi-temps pour voir le réveil choletais face à son public. En plaçant très vite Bourg-en-Bresse dans la pénalité, Cholet a effectué une première étape d’un potentiel retour en repassant sous la barre des dix points avec un tir extérieur de Salaün et deux lay-ups de Sako (53-60, 27′).

Zaccharie Risacher encore décisif dans une fin de match

Ayant enfin sauté le ton défensivement, l’équipe de Laurent Vila n’est toutefois jamais parvenue à vraiment inquiéter une équipe bressane très solide ce samedi. Après la sortie pour cinq fautes de Tidjane Salaün à 3 minutes du terme, Zaccharie Risacher a décidé de définitivement éteindre les vagues espoirs de retour choletais. L’ailier burgien, avec déjà de nombreux moments clutch cette saison, a planté deux tirs à 3-points (72-84, 38′) qui ont scellé l’issue de la rencontre en faveur de la JL Bourg (78-88). Hors-sujet dans sa propre moitié de terrain en première période, Cholet n’a malheureusement pas pu compter sur l’apport de son nouvel arrivant Craig Randall II (8 points à 3/13 de réussite aux tirs en 28 minutes) pour faire vaciller le 4e du championnat en fin de partie.

En revanche, sous les yeux de nombreux scouts NBA, Zaccharie Risacher (20 points à 6/12 de réussite aux tirs) et Tidjane Salaün (13 points à 5/9 de réussite aux tirs et 5 rebonds) se sont livrés un vrai duel qui promet encore un bel avenir pour le basket français.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

La réaction de l’ailier burgien Zaccharie Risacher au micro de Skweek : 

« On a bien démarré le match. On a fait l’une des meilleures premières mi-temps de la saison. Ils ont essayé de revenir mais on a su rester ensemble. […] J’essaie de l’entendre le moins possible (à propos de la présence de scouts NBA). Le plus important, c’est d’abord de penser au projet collectif et à l’équipe.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lefreezident
Greg Randall c'est qui !????
Répondre
(0) J'aime
lulutoutvert
un chasseur de primes, ou un mercenaire ? héhé
Répondre
(0) J'aime
porte3
lulu, tu m'as coupé l'herbe sous le pied, j'allais le dire, ne serait ce pas un cousin de steve mcqueen
(0) J'aime
lefreezident
Sinon sympa le duel des cracks français, risacher est vraiment devenu super régulier il défend fort et son shoot a 3 pts devient lethal !!, sur un malentendu il peut être no 1 a la draft, quels sont les joueurs annoncé devant lui ?? Qd a Salaun lui il a déjà un physique NBA, il est long, fort au rebond et son shoot encore fébrile mais il ose, et ça les ricains ils aiment
Répondre
(0) J'aime
albil
Visiblement il manque un 4 à cholet, on se sépare de Jones après l'avoir remis en forme, on se fait laminer au 2/4 temps. 6/9 avant deux déplacements à Blois et Chalon concurrent direct pour le maintien ça commence à faire peur !!!!
Répondre
(0) J'aime