Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Les forces en présence au Trophée du Futur : Nancy favori, Monaco outsider ?

Espoirs ÉLITE - Qui succèdera à Cholet ? Absente du Top 7, l'Académie Gautier est certaine d'abandonner son titre. Coach du Mans Sarthe Basket, 12e du classement, Jordan Bernard nous livre son œil d'expert sur les forces en présence au Trophée du Futur.
Les forces en présence au Trophée du Futur : Nancy favori, Monaco outsider ?

Guillaume Grotzinger espère mener Nancy vers un doublé

Crédit photo : Lilian Bordron

Jordan Bernard, entraîneur du Mans Sarthe Basket, s’est entretenu avec BeBasket pour donner son avis sur la prochaine édition du Trophée du Futur qui aura lieu tout le week-end à Gentilly.

Le programme du Trophée du Futur 2024 :

  • Gravelines-Dunkerque – SIG Strasbourg : ce vendredi à 13h
  • AS Monaco – Orléans : ce vendredi à 15h30
  • Nanterre 92 – JL Bourg : ce vendredi à 18h
  • SLUC Nancy – Limoges CSP : ce vendredi à 20h30

Son avis sur Nancy : « Même s’ils ont connu une fin de championnat où ils ont lâché pour préparer le Trophée du Futur, ils sont les favoris. C’est une équipe âgée : si on prend leur cinq majeur, on compte plusieurs 2003 et 2004. C’est une équipe qui a de l’expérience, qui a montré un niveau de jeu impressionnant pour une équipe Espoirs. De plus, l’équipe peut compter sur Guillaume Grotzinger qui, sur tous les matchs décisifs, a répondu présent. Pour moi, il est le MVP de la saison. Nancy a une réelle intensité défensive, une capacité à limiter leur adversaire. C’est toujours compliqué sur des matchs secs mais ce sont quand même eux qui ont le plus de garanties en termes de volume physique, de talent, et qui ont le plus d’armes pour ce Trophée du Futur. »

Son avis sur Monaco : « Monaco est une équipe surprise de ce Trophée du Futur, on n’était pas habitué à les voir à cette hauteur. Ils dégagent beaucoup d’énergie, une solidarité à toute épreuve et un joueur très fort, Mohammad Amini (déjà signé par le SLUC Nancy jusqu’en 2027, ndlr). Monaco est une équipe très athlétique : pour moi, la Roca Team peut créer la surprise et est l’outsider de ce Trophée du Futur. »

Son avis sur Gravelines-Dunkerque : « Le BCM a effectué une deuxième partie de saison vraiment intéressante : 14 victoires et 4 défaites sur l phase retour. Ils sont montés en puissance durant la saison et c’est tout à leur honneur avec Sportica qui a brulé, l’équipe première qui n’était pas bien engagée, cela a galvanisé tout le monde. Ils peuvent faire quelque chose sur ce Trophée du Futur, tout le monde peut être dangereux, c’est un concurrent très sérieux. »

Son avis sur Nanterre : « Nanterre a fait une très belle saison, même s’ils ont alterné du très bon et du moins bon, avec de grosses séries de victoires comme de défaites. Ils ont fini fort mais restent sur deux défaites de rang. C’est une équipe complète, tout le monde est dangereux. Il y a beaucoup d’adresse, ça correspond bien avec l’ADN de Nanterre, Guillaume Pons a construit une équipe très intéressante. »

Son avis sur Bourg-en-Bresse : « La JL dispose d’une force collective avec des individualités intéressantes : c’est une des équipes qui joue le mieux collectivement. Avec Léon Sifferlin qui a plus de responsabilités, Anatole Humeau qui empile les statistiques et Victor Maury qui est l’organisateur (meilleur passeur du championnat, ndlr), c’est l’équipe qui a, selon moi, proposé le jeu de basket le plus léché au cours de la saison. Leur avenir dans ce Trophée du Futur va dépendre de leur adresse, ils tirent beaucoup à 3 points et ont une très grosse réussite sur la saison. Après, ils sont peut-être moins forts physiquement que les autres. »

Son avis sur Limoges : « Le CSP a de fortes individualités : Sahel Mouhri, Gaspard Gessat qui est très polyvalent ou encore Martin Carrère, pépite du centre de formation. C’est un projet d’avenir, ils ont des joueurs qui mettent une grosse intensité et peuvent mettre en difficulté les autres équipes sur l’engagement, la dureté. Limoges est capable de très gros matchs mais l’irrégularité est leur problématique. »

Son avis sur Strasbourg : « La SIG est équipe très jeune, Maxence Lemoine est cadet deuxième année mais est déjà un joueur important de leur rotation. Il existe une interrogation sur la présence ou non d’Illan Piétrus (élu… MVP de la saison par les supporters strasbourgeois, il devrait être présent, ndlr) : or, sans lui, ce n’est pas du tout la même équipe. Ils finissent fort le championnat avec quatre victoires de rang, arrivent avec pas mal de confiance. Ils sont outsiders au vu de leur jeunesse et selon la participation d’Illan Piétrus. Les Strasbourgeois arrivent sur un évènement comme celui-ci avec un manque d’expérience. Mais il existe beaucoup de qualité pour combler ce manque. »

La surprise Orléans, champion de France Espoirs Pro B

L’avis de Nicolas Guérin, coach de l’OLB : « Il n’est pas très facile de se faire une idée surtout avec juste des vidéos. La singularité entre les deux championnats se situe sur la dimension athlétique et sur le fait que dans toutes les équipes présentes, il y a un, deux ou trois joueurs qui sont des prospects de premier plan et prédestinés au haut niveau. C’est peut-être la différence entre Espoirs ÉLITE et Espoirs Pro B. On essaye de faire briller une équipe autour de quelques individualités. Même si on a de très bons joueurs, il existe une différence de niveau individuel. Il va falloir garder l’énergie, la discipline et la rigueur qu’on a eu toute l’année. On a joué quelques très bonnes équipes durant la saison. Il y a aussi une différence au point de vue mental : on a eu quatre matchs couperets pour aller au bout. Les clubs de Betclic ÉLITE vont arriver avec une autre énergie ; nous, on sera sur une phase descendante au niveau des émotions, il ne faudra pas arriver comme des touristes. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
jc87- Modifié
Commentaire supprimé.